Allô la blockchain ? Ici la Noiraude…

Selon Emmanuel Faber, Directeur Général de DANONE, il y a dans la technologie blockchain un outil extraordinaire de traçabilité pour l’agriculture. Un flash code pourrait à terme permettre de tout savoir sur un produit, rendant la question de la transparence quasiment caduque (1).

Ceux qui ne vivent pas le nez dans le digital se demandent ce qu’est la blockchain :

« Une blockchain constitue une base de données qui contient l’historique de tous les échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création. Cette base de données est sécurisée et distribuée : elle est partagée par ses différents utilisateurs, sans intermédiaire, ce qui permet à chacun de vérifier la validité de la chaîne (…) il faut s’imaginer un très grand cahier, que tout le monde peut lire librement et gratuitement, sur lequel tout le monde peut écrire, mais qui est impossible à effacer et indestructible. » (2)

Les premiers pilotes sont en cours chez DANONE. Demain ou après-demain donc, en pointant votre portable sur un yaourt, vous saurez si la vache à son origine s’appelle Marguerite ou La Noiraude et si elle est normande ou savoyarde.

Voilà qui va combler l’un de mes amis, qui m’exposait cet été son rêve de tout savoir de ce qu’il mange…

(1) Entretien dans l’Usine Nouvelle N° 3524-3525 / 13 juillet 2017

(2) https://blockchainfrance.net/decouvrir-la-blockchain/c-est-quoi-la-blockchain/

Nathalie Pécoul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *